PARCOURS
_____
___________________________

Après des études d’Ingénieur en bâtiment, Olivier Lopez se tourne vers le théâtre en 1997. D’abord comédien, il s’intéresse très vite à la mise en scène et s’associe à l’actea, compagnie dans la cité, après le départ de Jean-Pierre Dupuy en 2000.

Acteur de sa propre formation, il y fonde une école professionnelle du comédien, celle dont il rêvait : ouverte à toutes les formes théâtrales développées en Europe pour penser et renouveler une pratique contemporaine de l'acteur. Il y croisera des metteurs en scène et des pédagogues comme Carlo Boso, Paul Chiributa, Gilles Defacque, Joseph Houben, Yves Marc, Mladen Materic, Irina Promptova, Dorian Rossel, Galin Stoev, Natalia Svereva, Serge Tranvouez …

Il approche le clown en 2004 avec La Belle Echappée (belle).

Ses créations Eldorado de M. Mayenburg (création Comédie de Caen en 2008) ou La Griffe de H. Barker (création La Cité / Théâtre en 2010), racontent l’inadaptation des personnages principaux à leurs milieux.

En 2011, il  revient au clown avec Marie-Laure Baudain, en mettant en scène le solo de clownesse
Pauline Couic (créé au Prato, Pôle National des Arts du Cirque / Lille )

Ses dernières créations :

14 juillet, un solo atypique de Fabrice Adde, personnage marginal (créé en février 2014) à la Chapelle Saint-Louis / Rouen).

Les Clownesses (création  décembre 2013 à la Scène Nationale de Petit-Quevilly Mont Saint-Aignan) :
cette partition pour 4 clownesses revendique une approche inhabituelle, sexuée et charnelle de cette discipline.

photo-olivier-lopez